Le Blog du Journal Guétali de l'Ile de la Réunion

10 février 2016

Le harcèlement tous concernés ?

Aujourd’hui, Lucille, 6e, témoigne :

« En ce moment, j’ai du mal à suivre en classe. Léon, mon voisin, n’arrête pas de me taquiner. J’en ai un peu marre, il me fait quand même mal ». Que fait donc Léon ? Il touche le bras, il chatouille d’abord. Et puis un jour, il se met à pincer sa voisine. Une fois, puis deux, puis plusieurs fois par jour. Et quand une camarade de classe s’en aperçoit, elle dit : « Laisse ta voisine tranquille, tu n’as pas à la toucher tout le temps comme ça. Elle ne t’appartient pas ». « Ça non, elle est trop moche », répond alors Léon. Du geste insistant à la parole qui blesse, de la taquinerie de plus en plus lourde au harcèlement, c’est allé doucement, mais le pas a été franchi.

 

Le harcèlement à l’école et la violence peuvent prendre plusieurs formes. Insultes quotidiennes portant sur un trait de caractère, une particularité physique, ou sur rien de précis… Coups, menaces répétées, mises à l’écart, lorsqu’on se débrouille pour rejeter et faire rejeter un camarade du groupe, de la table de la cantine.

 

Le harcèlement : on peut tous être concernés, en tant que victime ou comme témoins. Comme auteurs aussi. Tous trouveront des réponses sur www.nonauharcelement.education.gouv.fr.

Posté par Journal GUETALI à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire